Progident/Finance - Caractéristiques fonctionnelles
Retour

Caractéristiques fonctionnelles Progident/Finance

Intercompagnie

Fonctions


  • Ratio financier applicable à plus d'une compagnie.
  • Notion de gestion par succursales.
  • Copie des chartes comptables primaires et/ou secondaires d'une compagnie de base pour la création de nouvelles compagnies.
  • Copie des fiches clients et/ou fournisseurs d'une compagnie de base pour la création de nouvelles compagnies.
  • Préparation des budgets en mode consolidé.
  • Journaux comptables avec possibilité d'affecter différentes compagnies au niveau de l'affectation comptable.
  • En présence de compagnies différentes au niveau de toute écriture comptable quel que soit la fonction exploitée, le système gère automatiquement les transactions complémentaires "Avance à" et "Dû à" entre les diverses compagnies impliquées.
  • Écritures automatiques permettant une affectation intercompagnie.
  • Renversement automatique d'écritures intercompagnie.
  • Gestion du concept de compagnie payeuse pour la paie. Une compagnie mère peut gérer la paie de plusieurs filiales, un seul émetteur de chèque de paie.
  • Gestion du concept de compagnie payeuse pour les comptes à payer. L'analyse et la liste des comptes à payer offre la possibilité de consolidation des payables de différentes compagnies. La compagnie mère peut se charger d'émettre un seul chèque par fournisseur pour lui payer l'ensemble des achats effectués par ses filiales.
  • Notion de groupe de compagnies et de compagnie liées.
  • Possibilité de consolidation des comptes à recevoir. L'analyse et la liste des comptes à recevoir offrent la possibilité de sélectionner les compagnies à analyser. La compagnie mère peut se charger de centraliser la gestion et le suivi des recevables de ses filiales.
  • Tous les rapports d'analyses (ex. : transactions du grand livre, clients, fournisseurs) offrent la possibilité de regroupement et de consolidation des transactions de différentes compagnies.
  • États financiers consolidés par le biais d'une compagnie maître ou à partir d'une sélection aléatoire de compagnies pour des fins d'analyse particulières.

Compte Client

Fonctions


  • Une option « Fusionner » est disponible au menu « Édition > Supprimer > Fusionner » des fiches « Client » et « Fournisseur » afin de permettre le regroupement de deux fiches « Clients » ou « Fournisseurs » dans une même fiche.
  • Une option de paiements électroniques (EDI) aux fournisseurs vous permet d'éliminer l'impression de chèques et d'effectuer un paiement direct au compte du fournisseur de votre choix.
  • Trois critères de générations de la liste préliminaire, soit « Statut », « Territoire » et « Devise » vous permettent de préciser votre présélection de paiements à la liste préliminaire et vous pouvez également choisir une date de paitre autre que la date du jour à la liste préliminaire.
  • Les rapports d'analyse des comptes à recevoir et des comptes à payer offrent les critères « Âge minimum » et « Âge maximum » qui permettent de définir un intervalle de sélection de factures à présenter. De plus, il est possible de les générer par responsable. 
  • Structure de l'âge des comptes à recevoir personnalisée (..., 120, 150, etc.).
  • Catégorie personnalisée par client permettant, par exemple, le regroupement des clients pour l'émission d'états de compte et l'analyse des comptes à recevoir. Selon le type de catégorisation appliquée, l'analyse des ventes effectuées par catégorie de clients peut permettre également d'avoir une vision de la distribution des revenus dans approche du fameux principe type Pareto (80-20).
  • Devise monétaire par client.
  • Limite de crédit par client avec choix de gestion du dépassement de sorte à bloquer ou à laisser passer les dépassements du crédit.
  • Escompte par client.
  • Plusieurs choix disponibles pour configurer la date d'échéance des paiements ou des escomptes. (Ex. : x jours plus tard, 2e du mois suivant, 15 du mois courant, etc.).
  • Association d'un « Territoire » par client. Le territoire permet d'effectuer des analyses de base, tel que le total des ventes par territoire dans Progident/Finance.
  • Consultation interactive des factures courantes (impayées) d'un client selon la structure de classement personnalisée de l'âge des comptes choisis. La barre de statut affiche dynamiquement le solde total dû par le client pendant que la fenêtre de travail présente la ventilation des sommes dues par facture selon leur âge comptable. Combinée à l'historique des transactions à l'écran, cette fonction est très utile, par exemple, lors du suivi téléphonique des recevables en permettant au préposé de pouvoir répondre en détail aux questions d'un client. Le préposé a toujours une image globale rapide du compte.
  • Analyse des comptes à recevoir à l'écran avec forage interactif pour le détail des factures courantes selon l'âge.
  • Reconstitution de l'âge des comptes recevables à une date antérieure.
  • Gestion des chèques sans fonds (NSF).
  • Recettes sans affectation obligatoire à un client.
  • Date de facture et date d'écriture entièrement indépendantes.
  • Paiement partiel ou total d'un compte à recevoir.
  • États de compte avec calcul d'intérêts non comptabilisés si désiré. Dans le cas de gestion contraire (avec comptabilisation de l'intérêt), il est possible de séparer sur le plan comptable (compte spécifique) les revenus d'intérêts.
  • Gestion automatisée des escomptes sur paiement.
  • Gestion des chèques postdatés
  • Codes de taxes fédérale et provinciale par client
  • Gestion des retenues de paiement par facture.
  • Possibilité de définir le format de document à exploiter par client au besoin. L'option permet de spécifier le formulaire technique à utiliser pour chaque type de document client particulier. Par exemple les plus courants: la facture et l'état de compte.
  • Analyse des marges de crédit dépassées.
  • Impression d'étiquettes pour envois postaux.
  • Reconstitution et analyse de l'âge des comptes à recevoir à la date désirée.
  • États de compte avec sélection de l'âge minimum et maximum.
  • Champ « Commentaire » permettant de conserver jusqu'à 99 pages d'information générale sur le dossier du client.

Feuille de temps

Fonctions


  • Déployez votre entreprise et vos employés avec la feuille de temps et les relevés de dépenses Web qui peuvent s’opérer avec transparence à partir des navigateurs Web les plus usuels (Explorer, Firefox, chrome, Safari), et ce, de partout dans le monde. 
  • Une option de modèle général de la feuille de temps s'est ajoutée à la possibilité existante de modèle personnel par utilisateur.
  • Saisie locale des feuilles de temps et des relevés de dépenses.
  • Saisie décentralisée des feuilles de temps et des relevés de dépense à distance à partir d'un navigateur internet. Intégration complète avec le module de paie au central administratif.
  • Format de saisie des feuilles de temps entièrement personnalisé. Mode journalier ou hebdomadaire.
  • Définition de modèles de feuilles de temps personnels.
  • Format de saisie des relevés de dépenses entièrement personnalisés.
  • Accès sécuritaire et restreint par employé (usager) ou vision générale de tous les employés pour le responsable administratif.
  • Statut spécial de transaction Web pour une gestion distinctive au central tel qu'une approbation avant traitement.
  • Possibilité d'intégration de la feuille de temps Web à l'intranet corporatif avec personnalisation du visuel d'entrée.
  • Historique complet des feuilles de temps de l'entreprise.
  • Possibilité de diriger les vacances des employés dans des postes comptables différents de ceux utilisés pour la paie régulière.
 

Rapports


  • Impression des feuilles de temps et des relevés de dépense par employé ou pour tous les employés.
  • Analyse globale des feuilles de temps et des relevés de dépense par employé ou pour tous les employés.

Compte fournisseur

Fonctions


  • Il est possible de gérer plus d'un lot de paiement fournisseur (liste préliminaire) pour différents utilisateurs ou pour un même utilisateur, par exemple pour une gestion de lot de paiements avec différents comptes de banque.
  • À la caisse déboursée et au paiement en lot des fournisseurs, il est possible d'indiquer une devise à des fins d'impression sur le ou les chèques. Cette mention ponctuelle pour impression ne déclenche donc aucune gestion multidevise automatisée (provision sur taux de change, gain/perte sur taux de change, etc.).
  • Il est possible d'effectuer un déboursé individuel pour un fournisseur qui est déjà présent dans un lot de paiement, mais uniquement si la facture à payer n'est pas incluse à ce lot de paiement (liste préliminaire) en cours. Il est alors possible de payer une nouvelle facture ou de faire une avance au compte du fournisseur. À noter que l'inverse est également possible; soit d'ajouter une facture d'un fournisseur à une liste préliminaire en cours à la condition qu'elle ne soit pas déjà incluse à un déboursé en cours.
  • Un critère de sélection "Référence 1" est présent dans tous les rapports des "Comptes à payer" et "Comptes à recevoir". Il est possible d'afficher ou non cette colonne par le critère "Présentation référence 1".
  • Il est possible de définir un rapport spécifique à utiliser à l'impression de la liste préliminaire au tableau des paiements en lot des fournisseurs en utilisant le champ approprié à l'onglet « Fournisseur » des paramètres de gestion.
  • Structure de l'âge des comptes à payer personnalisable (.., 120, 150, etc.).
  • Catégorie personnalisée par fournisseur permettant, par exemple, le regroupement de factures à payer au du processus de paiement en lot des comptes à payer pour cibler les fournisseurs stratégiques et prioritaires. L'analyse des comptes à payer profite également de cette possibilité de catégorisation au besoin.
  • Devise monétaire par fournisseur.
  • Limite de crédit par fournisseur avec choix de gestion du dépassement de sorte à bloquer ou à laisser passer les dépassements du crédit.
  • Escompte par fournisseur.
  • Plusieurs choix disponibles pour configurer la date d'échéance des paiements ou des escomptes. (Ex. : x jours plus tard, 2e du mois suivant, 15 du mois courant, etc.).
  • Statistiques des achats par fournisseur.
  • Statistiques des escomptes par fournisseur.
  • Option de paiement EDI.
  • Consultation interactive des factures courantes (impayées) d'un fournisseur selon la structure de classement personnalisée de l'âge des comptes choisis. La barre de statut affiche dynamiquement le solde total dû au fournisseur pendant que la fenêtre de travail présente la ventilation des sommes dues par facture selon leur âge comptable. Combinée à l'historique des transactions à l'écran, cette fonction est très efficace, par exemple, lors de l'appel d'un fournisseur qui exige un paiement. Le préposé a une vision globale des sommes dues au fournisseur et peut lui rappeler les paiements qui lui ont été émis dans le passé.
  • L'option « Modifier » de la fonction « Chèque fournisseur » a été restructurée de manière à opérer par le biais d'une fenêtre déroulante sous le standard de Progident/Smigg. Cette amélioration permet, entre autres, de simplifier l'ajout de facture et la modification du montant ou de la date de chèque d'une facture existante à payer. Notez que les options d'inclusion et d'exclusion de fournisseurs auparavant disponibles lors de la génération de la liste préliminaire sont maintenant remplacées par l'utilisation de la fonction "Filtre" de Progident/Smigg qui permet de filtrer la liste de base selon différents critères.
  • Analyse des comptes à payer à l'écran avec forage interactif pour le détail des factures courantes selon l'âge.
  • Reconstitution de l'âge des comptes payables à une date antérieure.
  • Gestion des chèques sans fonds (NSF).
  • Déboursés sans affectation obligatoire à un fournisseur.
  • Date de facture et date d'écriture entièrement indépendantes.
  • Paiement partiel ou total d'un compte payable.
  • Génération automatique des numéros de chèques.
  • Gestion automatisée des escomptes sur paiements.
  • Gestion des payables par fournisseurs maîtres.
  • Codes de taxes fédérale et provinciale par fournisseur.
  • Validation des numéros de factures.
  • Gestion des retenues de paiement par facture.
  • Liste préliminaire des chèques fournisseurs en ordre alphabétique.
  • Réimpression des chèques, un intervalle de chèque au lieu d'avoir à tous les réimprimer.
  • Analyse des marges de crédit dépassées.
  • Impression d'étiquettes pour envois postaux.
  • Analyse de l'âge des comptes à payer.
  • Liste préliminaire des chèques à émettre.
  • Plusieurs formats de chèques disponibles et personnalisables.
  • Champ « Commentaire » permettant de conserver jusqu'à 99 pages d'information générale sur le dossier du fournisseur.

Grand livre

Gestion de compagnie


  • Il est possible de générer plus d'un fichier de dépôt actif en même temps, tant au niveau des paiements en lot des fournisseurs, de la paie que du journal caisse-déboursé.
  • Dans le cadre de la gestion documentaire numérique supportée par les solutions de gestion Progident, un menu «Système>Données de base>Documents» présente les options «Type» et «Statut» de document. Ces options permettent de consulter, créer et modifier les types et statuts de documents exploités parProgident/Finance, mais aussi par les autres logiciels Progident, afin garantir l'uniformité de la gestion documentaire.
  • Le tableau de bord financier MS-Excel intégré à Progident/Finance supporte les chartes comportant jusqu'à 5 000 comptes et permet l'utilisation de compte avec extension. Cela permet, entre autres, des analyses ou la création d'états financiers par "Division".
  • Il est possible de définir un profil d'encaissement et de décaissement par mois pour bien gérer les particularités de votre entreprise. Les paramètres globaux sont également disponibles et, à la livraison, ils initialisent les paramètres mensuels qui peuvent être personnalisés.
  • Un indicateur visuel indique si un groupe est en utilisation (affiché en noir) ou n'est pas utilisé (affichage en bleu) à l'onglet "Groupe comptable" afin de détecter rapidement les groupes inutilisés pour les retirer de la liste et ainsi simplifier votre configuration.
  • Le calcul du crédit d'opération disponible est limité à 0$.
  • L'encaisse prévisionnelle, au niveau de l'utilisation de l'écart prévisionnel, utilise toujours la valeur absolue
  • Le volet "Ratios financiers" du tableau de bord est livré avec des références à des ratios classiques liés à des groupes comptables types pour donner un exemple de définition possible.
  • Les chiffriers affichent les logos Progident.
  • Le guide d'utilisation reflète les dernières améliorations.
  • La notion de « compagnie liée » a été introduite et la définition des « quoteparts de filiale » est définissable. La notion de « groupe de compagnies » permet de consolider rapidement des résultats financiers d'un ensemble prédéfini de compagnies. La fonction synchronise les calendriers comptables différents pour présenter des résultats cohérents sur le plan de l'analyse temporelle. Un rapport « chiffrier de consolidation » est disponible.
  • Ajout d'une nouvelle source comptable V : « Variation sur taux de change », et ce, en contexte d'intégration avec Progident/Inventaire, pour identifier plus rapidement les transactions de variation sur taux de change. 
  • L'historique des transactions des exercices passés peut être rapidement consulté au cours des analyses de l'exercice courant.
  • Intégration et support de la notion de « Succursale d’affaires » qui permet d'associer une transaction comptable (tous les journaux) à une succursale d'affaires. 
  • Gestion multicompagnie avec codification de compagnie à 6 caractères alphanumériques.
  • Calendrier régulier sur 12 ou 13 périodes comptables.
  • Calendrier étendu sur deux exercices pour débuter un nouvel exercice sans l'obligation de fermer l'exercice précédent. Toutes les fonctions comptables demeurent les mêmes pendant l'exercice étendu.
  • Gestion intercompagnie disponible. Consultez le bulletin technique du module « Intercompagnie ».
  • Gestion multisuccursale.
  • Gestion multidivision (département). Supporte la gestion par centre de profit au niveau des états financiers.
  • Conservation d'un historique comptable complet, si désiré, lors de la fermeture d'un exercice financier. Il est donc possible de consulter les transactions des exercices précédents sans toutefois pouvoir les modifier s'ils sont fermés.
  • Sécurité poussée d'accès par compagnie par le biais du gestionnaire d'accès sécurisés de Progident/Smigg.
 

Charte de comptes


  • Le paramètre « Multidevise » est configuré à « Non » à l'installation et/ou à la migration d'une version.
  • Un critère de sélection "Retenues incluses" avec les choix Oui ou Non permet d'inclure ou non les factures de type "Retenue".
  • Le format "Défaut" de la charte de compte en mode liste présente les colonnes "Description" de la présentation, du type et de la nature.
  • Un critère de sélection "Retenues incluses" aux rapports d'états de compte permet d'inclure ou non les factures de type "Retenue".
  • Codification de compte alphanumérique à 15 caractères.
  • Concept d'extension par division, par département, intégré à la codification des comptes au besoin. Exemple: les comptes de frais divers « 5100-01 », « 5100-02 », ... pour les départements « 01 », « 02 », etc.
  • Description française et anglaise pour une présentation des états financiers dans la langue de l'usager.
  • Comptes maîtres pour simplifier la présentation des états financiers par regroupement de comptes.
  • Champ « Groupe comptable » exploité, entre autres, aux analyses des transactions du grand livre et à la balance de vérification pour plus de flexibilité d'analyse comptable.
  • Consultation interactive des soldes par période par compte pour l'exercice courant, suivant (calendrier étendu) et précédent.
  • Consultation et analyse rapide de l'historique des transactions effectuées sur un compte. Grâce à la fonction « Filtre » de Progident/Smigg, la fenêtre des transactions peut permettre d'identifier rapidement et simplement une transaction précise.
  • Gestion simultanée des budgets initiaux, révisés et suivants.
  • Définition de chartes secondaires pour l'analyse financière d'aspects particuliers. Une charte secondaire est tout simplement une extraction de comptes de la charte principale pour un regroupement financier. La création d'une charte secondaire peut-être automatisée sur la base de l'extension par division des comptes.
 

Écritures et journaux comptables


  • Il est possible de gérer la sécurité du traitement au grand-livre au niveau des écritures « Journal général », « Journal des achats », « Journal des ventes », « Journal des caisses déboursées » et « Journal des caisses-recettes ».
  • Progident/Finance offre la possibilité de combiner l'envoi automatique d'avis de paiement par courriel lors de la production de vos paiements EDI de fournisseurs.
  • Le traitement d'envoi d'écritures au grand-livre avise le début du transfert si la période comptable est fermée ou non pour les fonctions suivantes : paie, travaux en cours, facturation professionnelle, paiement en lot des fournisseurs, comptabiliser intérêt des clients, calcul de provision d’employés, remises (DAS).
  • Présence des journaux comptables usuels: vente, recette, achat, déboursé, salaire et écriture générale. Chaque journal est identifié par un code de source qui facilite l'analyse comptable au besoin en permettant d'isoler un journal donné..
  • Gestion comptable entièrement transactionnelle et récursive. La fermeture de période est une notion logique contrôlée entièrement par le gestionnaire. Il est donc possible de revenir sur une période antérieure au besoin et il n'y a aucune obligation de fermeture de période pour en débuter une nouvelle. Bien sûr, aucune saisie d'écritures n'est permise dans une période fermée.
  • Tous les journaux comptables permettent un traitement différé des écritures d'une transaction, c'est-à-dire qu'il est, par exemple, possible de saisir une liste d'écritures de journal ou une série de caisse-recettes de différents clients sans être obligé de les traiter immédiatement. La gestion des transactions en suspens s'effectue par usager, et ce dernier active simplement le traitement des transactions lorsqu'il est prêt.
  • Définition et application d'écritures automatiques répétitives avec possibilité de ventilation d'un montant global par pourcentage sur plusieurs comptes. Au moment de son utilisation, la fonction présente la liste des écritures automatiques actives en fonction de la date d'envoi pour permettre à l'usager de faire une validation interactive avant l'application des écritures. L'usager peut même modifier interactivement la distribution comptable d'une écriture particulière ou la désactiver avant de confirmer l'envoi global.
  • Possibilité de consultation de l'historique des transactions sur un compte pendant le processus de saisie d'écritures dans un journal.
  • Possibilité de création d'un compte interactivement pendant le processus de saisie d'écritures dans un journal. Le gestionnaire d'accès sécurisé de Progident/Smigg permet de bloquer cette possibilité au besoin.
  • Fonction de renversement de transactions supportant tous les journaux comptables.
  • Rapports d'analyse des transactions du grand livre avec forage (drilldown) avec plusieurs critères d'analyse. Différents tris et critères sont disponibles.
  • Rapport de balance de vérification avec forage sur trois niveaux d'analyse. La balance de vérification peut être sortie par groupe de comptes.
  • Rapport périodique de taxes intégré (TVQ et TPS)
  • Fonctions d'importations CSV offrant une flexibilité maximale d'intégration avec des systèmes complémentaires externes. Cette fonction permet également l'exploitation dynamique d'un programme sur mesure (un DLL en Delphi) pouvant être développé par un intervenant externe et qui vise la configuration de données dans les formats standards Progident. La fonction supporte également la définition d'équivalences de codification de gestion pour un lien logique entre le système externe et Progident/Finance.
  • Fonction d'importation de transactions comptables qui permet à l'usager d'analyser, de modifier et d'approuver rapidement les transactions en suspens avant l'intégration finale.
 

Conciliation bancaire


  • La fonction de conciliation bancaire a été optimisée sur le plan de la performance et offre dorénavant de choisir le niveau de détail (forage) désiré. De plus, si vous exploitez plusieurs succursales transigeant avec différentes institutions financières, la fonction permet de concilier les opérations par succursale, et ce, dans un seul écran de travail et une même opération. 
  • Gestion de plusieurs comptes de banque simultanément avec chacun leur séquence de chèques spécifique.
  • Conciliation bancaire très visuelle à partir d'une sélection par marquage (tagging) à l'écran de travail.
  • Conciliation avec validation interactive de l'écart « Solde réel - Solde informatique ») au fur et à mesure de la conciliation des effets en cours. Le rapport de conciliation finale devient une formalité d'impression uniquement.
  • Possibilité de saisie d'écriture de journal directement à l'écran de conciliation. Très efficace pour éviter, par exemple, de devoir sortir de la conciliation bancaire pour saisir une écriture de journal pour les frais bancaires du mois.
  • Création et réactivation d'effets en circulation (chèques et dépôts) directement à partir de l'écran de travail.
  • Conciliation par succursale.
  • Rapport de conciliation avec forage permettant de visualiser le niveau de détails souhaité.
 

États financiers


  • États financiers (résultats et bilan) avec forage interactif pour consulter le détail des transactions constituant le solde affiché. Pour appuyer votre analyse visuelle, il est possible de contrôler la couleur d'affichage des ratios en pourcentage (%) lorsqu'ils sont supérieurs ou inférieurs à un seuil que vous avez déterminé.
  • Générateur d'états financiers très flexible vous permettant de construire vos formats personnalisés à partir de 40 types d'information comptable (ex. : réel période courante, budget cumulatif, écart réel-précédent, ratio poste / vente totale et autres).
  • États financiers périodiques (trimestriel, semestriel ou autre) par la sélection de l'intervalle de l'analyse.
  • Possibilité d'impression de subsidiaires complémentaire aux états financiers lors de présentation en regroupement sommaire tel que par compte maître.
  • États des résultats par centre de profit (division, département) par le biais des chartes secondaires.
  • États financiers complets en calendrier étendu pour l'exercice débuté en période temporaire de vérification annuelle avant fermeture.
  • Tableau de bord d'indicateurs financiers intégrés avec MS-ExcelMD. Définition d'indicateurs financiers usuels (ex. : fonds de roulement) et d'indicateurs de performance personnalisés.
  • Possibilité de tableau de bord global pour l'ensemble des compagnies ou de plusieurs tableaux de bord spécifiques par compagnie.
  • Analyse de la trésorerie prévisionnelle intégrée avec MS-ExcelMD. À partir des paramètres de financement (crédit d'opération maximal, margination dynamique, etc.) et de la budgétisation des variations dans les immobilisations de votre entreprise, l'analyse vous présente l'évolution prévisionnelle de vos liquidités. Le modèle de simulation ajuste automatiquement les prévisions sur la base des écarts avec l'encaisse réelle enregistrée au fur et à mesure de sa disponibilité.
  • Les chiffriers d'analyse livrés pour les tableaux de bord peuvent servir de point de départ pour tout autre outil d'analyse avec MS-ExcelMD . Dans cette approche, la fonction « Tableau de bord » est simplement exploitée pour l'exportation de données.

Paie

Fonctions


  • Il est possible de cumuler les heures des banques « Employé » à taux simple. Dans cette approche, une conversion est effectuée si les heures à cumulées de la feuille de temps sont à taux demi ou double. Ainsi, les heures sont plus significatives versus le montant de la banque. Il est également possible de définir si le taux horaire à initialiser à la feuille de temps lors de l'utilisation d'une banque doit être le taux horaire courant de l'employé ou le taux moyen équivalent de la banque.
  • Le rapport « Banques d'employé périodique » a été renommé « Banques d'employé mensuelles » et un rapport « Banques d'employé périodique » a été ajouté, lequel présente les banques par « Code de transaction-Employé-Année-Période-Date ».
  • Le temps d'exécution du rapport « FS000276-Banque périodique » a été raccourci.
  • Le rapport « Banque périodique (TS000276) » a un temps d'exécution rapide.
  • Il est possible de créer des configurateurs pour des modificateurs de type « Système », par exemple pour le modificateur Régie de rente du Québec (QUERRQ), et ainsi avoir la possibilité de ne pas calculer de RRQ pour, par exemple, certains codes de transaction précis. Note importante : lors des mises à jour Progident/Finance, les configurateurs de type « Usager » seront conservés.
  • Il est possible de combiner l'envoi automatique de talon de paie par courriel lors de la production de la paie. Le rapport standard « Employé Paie Talon (TS000208) » de Progident/Finance prévoit l'exploitation de la fonctionnalité de « Communication en lot » de Progident/Clinique pour automatiser le processus lors de l'impression des talons de paie au tableau de la paie.
  • Mise à jour de la part « Employé » pour les assurances à partir du 1er août 2021.
  • Mise à jour des taux de primes et de dépenses de l'ACQ au 1er août 2021.
  • La production de fichier XML des déclarations de revenus provinciales pour l'année d'imposition 2021 respecte les normes de Revenu Québec. Le numéro de certification fichiers de relevés 1 : RQ-21-01-055 et le numéro de certification fichiers de relevés 3 : RQ-21-03-031.
  • Les numéros d'autorisation pour l'impression des formulaires de déclarations provinciales 2021 sont : Relevé 1-Copie de l’employé : FS2101069, RLZ-1-Sommaire relevé 1 : FS2101069 et Relevé 3-Copie de l’employé : FS1903037.
  • La production de fichier XML des déclarations de revenus fédérales et l'impression des formulaires pour l'année d'imposition 2021 respectent les normes de l'Agence du revenu du Canada pour les formulaires T4, T4A, T4ANR, T5 et T5018.
  • L'utilisateur peut personnaliser sa feuille de temps et son relevé de dépenses Web via une fonctionnalité de configuration des colonnes d'information afin de permettre d'ajouter et de retirer des colonnes. Cette fonction permet également de déterminer l'ordre d'affichage des colonnes et de personnaliser les libellés de « Titre » de colonne.
  • Voici un bref résumé des nouveautés fiscales qui entrent en vigueur au 1er janvier 2022.

    1. Montant de base (Crédit d'impôt personnel) :
    Le montant personnel de base passe de 13 808 $ à 14 398 $.

    2. Régime de pensions du Canada (RPC) (Modificateurs de catégorie CANFND) :
    Le maximum des gains ouvrant droit à pension passe de 61 600 $ à 64 900 $, la cotisation maximale de l’employé pour l’année passe de 3 166.45 $ à 3 499.80 $ et le taux de cotisation passe de 5.45 % à 5.7 %

    3. Assurance-emploi (AE) (Modificateurs de catégorie ASSEMA) :
    Au Canada (à l’exception du Québec), le maximum des gains assurables annuels passe de 56 300 $ à 60 300 $, les cotisations annuelles maximales passent de 889.54 $ à 952,74 $, le taux de cotisation demeure à 1.58 %.

    4. Assurance-Emploi Québec (Modificateurs de catégorie ASSEMP, ASSPEC) :
    Au Québec, le maximum de revenus assurables passe de 56 300 $ à 60 300 $, les cotisations annuelles maximales passent de 664.34 $ à 723,60 $, le taux de cotisation passe de 1.18 % à 1.2 %.

  • Voici un bref résumé des nouveautés fiscales qui entrent en vigueur au 1er janvier 2022.

    1. Taux d'imposition et seuils de revenu :
    Le taux d'indexation du régime d'imposition des particuliers est de 2,64 % et les seuils des tranches de revenu imposable sont indexés, et les taux applicables à ces tranches demeurent les mêmes.

    2. Montant de base (Crédit d'impôt personnel) :
    Le montant personnel de base passe de 15 728 $ à 16 143 $.

    3. Régime de rentes du Québec RRQ (Modificateurs de catégorie QUERRQ) :
    Le maximum des gains admissibles au Régime de rentes du Québec (RRQ) passe de 61 600 $ à 64 900 $, le taux de cotisation à la RRQ passe de 5,90 % à 6,15 % pour l'employé et l'employeur et la cotisation maximale de l'employé et de l'employeur passe de 3 427,90 $ à 3 776,10 $.

    4. Régime québécois d'assurance parentale RQAP (Modificateurs de catégorie QUEPAR) :
    Le maximum de revenus assurables au Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) passe de 83 500 $ à 88 000 $, le taux de cotisation de l'employé demeure à 0,494 % et celui de l'employeur demeure à 0,692 % et la cotisation maximale de l'employé passe de 412,49 $ à 434,72 $ et celle de l'employeur passe de 577,82 $ à 608,96 $.

    5. Commission des normes du travail (Modificateurs de catégorie QUECNT) :
    Le maximum des gains admissibles à la CNT passe de 83 500 $ à 88 000 $ et le taux de cotisation passe de 0,07 % à 0,06 %.

    6. CNESST-Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la Sécurité du travail (Modificateurs de catégorie QUECST) :
    La rémunération annuelle maximale du salarié passe de 83 500 $ à 88 000 $ et la rémunération hebdomadaire maximale du salarié passe de 1 601,46 $ à 1687,76 $.

    7. FSS-Fonds des Services de santé :
    Consultez le « Guide de l'employeur (TP-1015.G) » pour calculer le taux applicable selon la masse salariale totale de l'entreprise.

  • La production de fichier XML des déclarations de revenus provinciales pour l'année d'imposition 2021 a été ajustée pour respecter les normes de Revenu Québec. Voici les numéros de certifications 2021 :
    - Le numéro de certification fichiers de relevés 1 : RQ-21-01-055
    - Le numéro de certification fichiers de relevés 3 : RQ-21-03-031
  • Les numéros d'autorisation pour l'impression des formulaires de déclarations provinciales :
    Relevé 1-Copie de l’employé : FS2101069, RLZ-1-Sommaire relevé 1 : FS2101069 et Relevé 3-Copie de l’employé : FS1903037.
  • La production de fichier XML des déclarations de revenus fédérales et l'impression des formulaires pour l'année d'imposition 2021 respectent les normes de l'Agence du revenu du Canada pour les formulaires T4, T4A, T4NR, T5, T5018.
  • Ajout d'un critère de sélection « Date du paiement » aux rapports de transactions de paie suivant : TS000236 - Employés Cumulatifs, TS000249 - Gains et dépenses, TS000250 - Employé Modificateurs sommaire par période, TS000274 - Employés transactions et TS000280 - Employé Historique périodique.
  • Voici un bref résumé des nouveautés fiscales qui entrent en vigueur au 1er janvier 2021.

    1. Taux d'imposition et seuils de revenu :
    Le taux d'indexation du régime d'imposition des particuliers est de 1.26% et les seuils des tranches de revenu imposable sont indexés, et les taux applicables à ces tranches demeurent les mêmes

    2. Montant de base (Crédit d'impôt personnel) :
    Le montant personnel de base passe de 15 532 $ à 15 728$.

    3. Régime de rentes du Québec RRQ (Modificateurs de catégorie QUERRQ) :
    Le maximum des gains admissibles au Régime de rentes du Québec (RRQ) passe de 58 700 $ à 61 600 $, le taux de cotisation au RRQ passe de 5.70 % à 5.90 % pour l'employé et l'employeur et la cotisation maximale de l'employé et de l'employeur passe de 3 146.40$ à 3 427.90$.

    4. Régime québécois d'assurance parentale RQAP (Modificateurs de catégorie QUEPAR) :
    Le maximum de revenus assurables au Régime québécois d'assurance parentale (RQAP) passe de 78 500 $ à 85 500 $, le taux de cotisation de l'employé demeure à 0.494 % et celui de l'employeur demeure à 0.692 % et la cotisation maximale de l'employé passe de 387.79 $ à 412.49 $ et celle de l'employeur passe de 543.22 $ à 577.82 $.

    5. Commission des normes du travail (Modificateurs de catégorie QUECNT) :
    Le maximum des gains admissibles à la CNT passe de 78 500 $ à 83 500 $ et le taux de cotisation demeure à 0,07 %.

    6. CNESST-Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la Sécurité du travail (Modificateurs de catégorie QUECST) :
    La rémunération annuelle maximale du salarié passe de 78 500$ à 83 500 $ et la rémunération hebdomadaire maximale du salarié passe de 1 505.56 $ à 1 601.46$.

  • Voici un bref résumé des nouveautés fiscales qui entrent en vigueur au 1er janvier 2021.

    1. Montant de base (Crédit d'impôt personnel):
    Le montant personnel de base passe de 13 299 $ à 13 808 $.

    2. Régime de pensions du Canada (RPC) (Modificateurs de catégorie CANFND):
    Le maximum des gains ouvrant droit à pension passe de 58 700 $ a 61 600 $, la cotisation maximale de l’employé pour l’année passe de 2 898.00 $ à 3 166.45$ et le taux de cotisation passe de 5.25 % à 5.45 %.

    3. Assurance-emploi (AE) (Modificateurs de catégorie ASSEMA):
    Au Canada (à l’exception du Québec), le maximum des gains assurables annuels passe de 54 200 $ à 56 300 $, les cotisations annuelles maximales passent de 856.36 $ à 889.54 $ et le taux de cotisation demeure à 1.58 %.

    4. Assurance-Emploi Québec (Modificateurs de catégorie ASSEMP, ASSPEC):
    Au Québec, le maximum de revenus assurables passe de 54 200 $ à 56 300 $, les cotisations annuelles maximales passent de 650.40 $ à 664.34 $ et le taux de cotisation passe de 1.20 % à 1.18 %.

  • La production de fichier XML des déclarations de revenus fédérales et l'impression des formulaires pour l'année d'imposition 2020 respectent les normes de l'Agence du revenu du Canada pour les formulaires suivants :
    - T4 État de la rémunération payée
    - T4A État du revenu de pension, de retraite, de rente ou d'autres sources
    - T4ANR État des honoraires, des commissions ou d'autres sommes payées à des non-résidents pour services rendus au Canada
    - T5 État des revenus de placement
    - T5018 État des paiements contractuels
  • La production de fichier XML des déclarations de revenus provinciales pour l'année d'imposition 2019 a été ajustée pour respecter les normes de Revenu Québec. Voici les numéros de certifications 2020 :
    - Le numéro de certification fichiers de relevés 1 : RQ-20-01-068
    - Le numéro de certification fichiers de relevés 3 : RQ-20-03-024
  • Numéro d'autorisation pour l'impression des formulaires de déclarations provinciales : Relevé 1-Copie de l’employé : FS2001072, RLZ-1-Sommaire relevé 1 : FS2001071, Relevé 3-Copie de l’employé : FS1903037.
  • Le profil d'emploi a été bonifié du champ « Classe d'emploi » pour plus de flexibilité de configuration. 
  • L'onglet "Fournisseur" présent à la fiche "Employé" dans un contexte de paie "Employé-Fournisseur" permet l'ajout de sous-onglets. À titre de rappel, la paie "Employé-Fournisseur" réfère au contexte où l'employé engagé avise des heures effectuées via une facturation typique de fournisseur, par exemple dans un contexte dit "Employé pigiste".
  • Gérez les différents taux de salaire en fonction du « statut d’emploi » de la fiche employé.
  • Vous pouvez adapter la gestion de paie à votre clinique grâce à plusieurs comptes de banque qui sont supportés, permettant ainsi de générer plus d'un fichier de dépôt pour la paie.
  • Gestion simplifiée des taxes pour vos dentistes « Travailleurs autonomes ».
  • Gestion automatisée de l’imputabilité des coûts de transactions de projet avec le nouveau configurateur de transactions.
  • Ajoutez encore plus d’informations au talon de paie par la possibilité d'affichage de soldes de banques telles que les vacances, les maladies et aussi les soldes par regroupement de codes de transactions de la paie.
  • Un paramètre permet d'identifier le type d'employé à la fiche « Employé », au profil d'emploi, à la feuille de temps et aux relevés de dépenses, aux transactions des employés, au configurateur de déclaration de revenus et au facteur d'équivalence. Cette option permet de générer automatiquement les bons formulaires de déclarations de revenus.
  • Produisez les relevés 3 et T5 et T4-NR à la gestion des déclarations de revenus.
  • Un tableau de déclarations de revenus qui ne vous présente que les relevés qui doivent être produits dans votre contexte de gestion de la paie.
  • Relevé d’emploi optimisé avec une annexe disponible pour présenter la rémunération assurable pour les périodes subséquentes à la période 27 du relevé d'emploi.
  • Fiche employé complète avec de base la possibilité de fixer taux horaires ou des salaires fixes par période.
  • Feuilles de temps selon le nombre d'usagers du module. Le nombre de feuilles de temps peut être prolongé pour un coût avantageux grâce à l'addition du module « Feuille de temps » pour le nombre d'usagers souhaités. Pour plus d'information sur les caractéristiques des feuilles de temps, consultez le bulletin technique du module.
  • Le système est entièrement conçu autour d'une architecture transactionnelle extrêmement flexible. Le logiciel est livré avec les transactions usuelles standards (heures régulières, vacances, boni, commission, TSA, etc.). Par contre, il possible de créer ses propres transactions personnalisées et de configurer le calcul de paie pour des contextes très particuliers.
  • Présence d'un configurateur de taux horaire et d'un configurateur d'heure permettant la gestion transparente des cas d'exception rencontrés en présence de syndicats et de règlementations complexes tels que le secteur de la construction québécois. Le configurateur opère sur le principe que le taux horaire applicable pour une transaction horaire d'un employé peut être fonction d'une combinaison de différents éléments tels que la classe d'emploi, l'échelon, le secteur d'activité, la catégorie de projet et du code de transaction impliqués dans la transaction de la feuille de temps.
  • Processus de paie entièrement centralisé dans un seul écran de travail pour un maximum de contrôle et de validation. Au fur et à mesure que le processus progresse, l'usager voit apparaître un crochet confirmant que l'étape a été complétée. Validation des feuilles de temps, des relevés de dépenses, calcul, impression des rapports de contrôle, impressions des chèques et talons, confirmation des dépôts, tout y est.
  • Statut d'emploi permettant la gestion de salaire selon le statut.
  • Gestion automatique de la TPS pour les relevés de dépenses.
  • Gestion des dépôts bancaires par télécommunication supportant la présence d'institutions bancaires différentes par employé.
  • Possibilité d'avoir plus d'un compte bancaire par entreprise payeuse.
  • Mise à jour automatique des exemptions de base.
  • Gestion des vacances en pourcentage ou en provision horaire.
  • Affichage des soldes de banques d'heures par code de transaction.
  • Gestion personnalisée des catégories d'emplois.
  • Mise à jour automatique des taux horaires par catégorie d'emplois.
  • Gestion par type d'employé permettant de générer les bons formulaires de déclaration de revenus.
  • Table d'impôt provincial incluse pour les provinces canadiennes.
  • Table d'impôt fédéral canadien.
  • Impression des chèques ou talons en ordre alphabétique ou numérique.
  • Les présentations standards des chèques et des talons de chèque livrées avec le logiciel peuvent être personnalisées d'abord avec la possibilité de regroupement de transactions de nature similaires ou compatibles, ou encore par le biais du générateur de formulaires de Progident/Smigg.
  • Impression des relevés d'emploi sur formulaire préimprimé.
  • Relevé d'emploi numérique.
  • Rapport des salaires bruts pour la CSST.
  • Analyse des salaires versés (bruts, nets, heures, remises, etc.).
  • Rapport de remises bimensuelles mensuelles et annuelles.
  • Tableau interactif de gestion des déclarations de revenus.
  • Impression complète des déclarations d'emploi canadiennes et québécoises (Relevé 1, relevé3, T5, T4, T4A et T4-nr) et possibilité d'envoi des déclarations aux instances gouvernementales par Internet. Les formulaires standards peuvent être remplacés par des formulaires spéciaux sur mesure au besoin.
  • Plusieurs formats de chèques disponibles et personnalisables au besoin.
  • Gestion du concept de compagnie payeuse en présence du module « Intercompagnie ».
Contactez-moiNous rejoindre